Vous êtes ici : Accueil /Champs d'action /Développement économique /Aide à la création d'entreprises

Aide à la création d'entreprises

La CCFL apporte son aide aux personnes souhaitant créer leur entreprise en conventionnant avec divers organismes.

Aide aux très petites entreprises avec la Région

Aide aux très petites entreprises - Région et CCFL

Un partenariat avec la Région des Hauts-de-France et votre Communauté de communes

Dans le cadre de la Loi NOTRe du 7 août 2015, la Région Hauts de France a mis en place un nouveau Schéma Régional de Développement Economique d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII).

Désormais, seule la Région est compétente pour l’octroi d’aides aux entreprises.

Par délibérations concordantes en date du 1er février 2018, la Région Hauts de France et la Communauté de communes Flandre Lys ont acté la signature d’une convention de partenariat afin que la CCFL ait la possibilité de mettre en place le dispositif d’aide aux très petites entreprises.

Un objectif : soutenir les entreprises !

L’objectif de ce dispositif est de soutenir financièrement les projets de création / reprise d’activités économiques et de leur faciliter l’accès à d’autres financements.

Qui peut bénéficier de cette aide ?

Uniquement les entreprises en phase de création ou de reprise répondant aux caractéristiques suivantes : 

 

  • Créées ou reprises entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2018
  • De moins de 10 salariés
  • Appartenant au secteur de l’artisanat, du commerce et des services
  • Dont le siège social et l’activité est exercée sur le territoire de la CCFL
  • Justifiant n’avoir obtenu aucune autre aide directe ou indirecte de la CCFL, notamment avoir pu bénéficier de l’acquisition de terrain à des conditions préférentielles
  • Evaluer sur un an et hors investissements immobiliers un programme d’investissement de l’entreprise minimum de 4 000 € HT.

A savoir que les professions libérales, les agriculteurs, les apports d’entreprises individuelles à des sociétés, les simples transferts d’établissements ou d’entreprises à l’intérieur du territoire de la CCFL (exemple transformation d’une SARL en SAS), les activités non sédentaires et les établissements secondaires sont exclus du dispositif. 

Quel est le montant de l'aide ?

1. Aide de la CCFL

La forme d’intervention retenue par la CCFL est la subvention, fixée à 25% du montant des investissements éligibles. L’aide sera au maximum de 5 000 € par dossier. 

L’aide ne pourra être obtenue qu’une seule fois.

Une convention entre la CCFL et l’entreprise devra être établie afin de préciser les modalités de versement de la subvention.

2. Aide de la Région

La Région Hauts de France pourra intervenir financièrement en complément de la Communauté de communes Flandre Lys sur la base d’un second dossier de demande de subvention.

Les dossiers seront traités conjointement entre les services de la Région Hauts de France et ceux de la CCFL.

Démarche à suivre

Pour obtenir le dossier de demande de subvention, cliquez ici et remplissez le formulaire

 

 

La Boutique de Gestion espace

Qu'est-ce que le BGE ?

La Boutique de gestion espace soutient les porteurs de projet de création ou de reprise d'entreprise en apportant les conseils et les formations dont ils ont besoin pour réussir leur création.

Démarches à suivre

Lorsqu’un porteur de projet souhaite créer son entreprise, il prend contact avec la BGE qui analyse son dossier et sa faisabilité. Si le projet est accepté, le porteur entre dans la couveuse et peut commencer son activité.

Pour pouvoir intégrer le dispositif, les porteurs de projets doivent être demandeurs d’emploi.

Comment fonctionne la couveuse d'entreprises ?

La couveuse d’entreprises permet aux porteurs de projet de tester grandeur nature leur activité avant de se lancer définitivement sur le marché.

Lorsqu’un porteur de projet entre dans la couveuse, il dispose d’un accompagnement et de formations prodigués par les conseillers de la BGE (finances, droit, fiscalité…) Pendant toute la durée de la couveuse (en moyenne 8 mois), le porteur de projet est suivi régulièrement par les conseillers. Ces rendez-vous lui permettent de développer sa stratégie commerciale, de mettre en place un suivi comptable et d’organiser son activité.

Et après la couveuse ?

Au terme du test, le porteur de projet dispose de toutes les informations dont il a besoin pour décider ou non de créer son entreprise. En moyenne 60% des projets menés en couveuse sont concluants et les porteurs se lancent dans la création de leur entreprise. 20% ne se lancent pas dans la création mais retournent à l’emploi ou à la formation.

Bilan

  • 25 porteurs de projet acceptés en couveuse en 2010 dont 4 projets sur le territoire Flandre Lys
  • 14 porteurs de projet sur le territoire Flandre Lys en couveuse depuis 2008

    • dépannage et installation informatique
    • carrelage
    • objets publicitaires
    • cordonnerie
    • véhicules d'occasion
    • couture-retouche
    • coiffure
    • site internet
    • restauration
    • service à la personne
    • création et organisation événementielle
    • photographie équestre

  • 118 créations ou reprises d'entreprise

 

 

Flandre intérieure initiatives

La Communauté de communes adhère à l'association Flandre Intérieure Initiative. Cette plateforme d'initiative locale a pour but de favoriser l'initiative économique par une aide aux créateurs ou repreneurs d'entreprises.

Créée en 1996, cette association attribue des prêts d'honneur très avantageux, sans intérêt, et sans garantie personnelle ainsi que des prêts Initiative Remarquable. 

De plus, elle propose une mise en réseau des entrepreneurs, un parrainage des entrepreneurs, du crowdfunding ainsi qu'un accompagnement STARTER avec la Région Hauts-de-France

Les conditions

L’entreprise doit pour cela être enregistrée au Répertoire des Métiers ou au Registre du Commerce et des Sociétés depuis moins d’un an et être installée dans le périmètre d’actions de F2i qui comprend les 8 cantons autour d’Armentières, Bailleul, Cassel, Hazebrouck, Merville et Steenvoorde.

Le dossier

Le dossier de création reprise d’entreprise est monté avec des partenaires :

  • la Chambre de commerce et d’Industrie Grand Lille;
  • la Chambre des métiers et de l’artisanat du Nord ;
  • la Boutique de Gestion.

Le comité d’agrément se tient deux fois par mois. Les experts s’assurent de la viabilité du projet et soulignent les améliorations à envisager. 

 

Le financement

Le montant du prêt d’honneur varie selon le nombre d’emplois créés ou repris au démarrage de l’activité. Pour une création d'entreprise, cette somme, comprise entre 1 500 € et 15 000 euros, est remboursable sur une durée de 36 mois maximum, sous certaines conditions.

Pour une reprise ou un développement croissant d'une entreprise, cette somme, comprise entre 1 500e et 25 000€, est remboursable sur une durée de 60 mois, sous certaines conditions.

Partenaire des grandes banques françaises, Flandre Intérieure Initiative permet de perfectionner votre argumentaire et facilite votre accès aux prêts bancaires

En cas de financement, le prêt est débloqué rapidement sur présentation de pièces justificatives et signature de convention.

Bilan de l'action Flandre Intérieure Intiative

De 2014 à 2018, Flandre Intérieure Initiative représente 34 prêts d'honneur, soit 325 800€ accordés. 75 emplois ont été créés. 

Bilan 2018 sur le territoire Flandre Lys :

  • 4 prêts accordés
  • montant global des prêts : 50 000 €
  • 18 emplois créés

Plus d'information ici >> http://www.initiative-flandreinterieure.fr/ 

Actualités

(copie 1)

Liens utiles

(copie 4)

  • BGE de Flandre Intérieure
    61 rue du Rivage
    59190 Hazebrouck

    Avenue de l'Europe
    59280 Armentières

    tél. 03 28 52 56 60

    www.bge-hautsdefrance.fr