Vous êtes ici : Accueil /Champs d'action /Tourisme, sports et loisirs /Base de loisirs Eolys /Historique du projet

Historique du projet

Présentation du projet

État des lieux

Trois constats ont été faits lors de la réflexion autour de ce projet :

  • La base sud de l’aérodrome était depuis plusieurs années une zone en friches totalement laissée à l’abandon. La présence de déchets et d’ordures en tout genre la rendait dangereuse.
  • L’aérodrome n’offrait pas de services ou d’activités invitant des visiteurs ponctuels à s’arrêter sur le site.
  • Les installations actuelles (aéroclub, club aéromodélisme, hangars...) nécessitaient d’être réaménagées.

S’ajoutait à ces constats, la volonté de la Communauté de communes de proposer un nouveau lieu de loisirs et de détente qui viendrait compléter l’offre touristique de Flandre Lys composée essentiellement de la base nautique et du port de plaisance situés à Haverskerque. La CCFL a donc saisi cette opportunité pour créer un second pôle d’activités familiales et ludiques.

Le projet s'étendait sur un site de 33 hectares, composé de 4 parties complémentaires :

  • les bâtiments ;
  • l’espace paysager ;
  • l’espace ludique ;
  • l’espace de stationnement.
Plan général du site
Plan général du site

 

Les bâtiments

Les locaux ont été prévus de la manière suivante :

  • bureaux
  • locaux techniques ;
  • salles de cours ;
  • salle de repos des pilotes.

Deux autres bâtiments  accueillent les activités également présentes sur le site telles que l’aéromodélisme (7) et les hangars club (8), voir plan ci-dessus.

 

L'espace pédagogique

Belvédère point culminant de la scénographie

Cet espace (5), plan ci-dessus, est construit autour des “marguerites” afin de faire un lien entre ces vestiges du passé, anciennes aires de stationnement des avions, et l'utilité présente. Sur chaque marguerite sont créés des ateliers pédagogiques permanents et dédiés à l’aéronautique (mur du son, simulateur de vol, moteurs d’avion...) Cet espace ludique permettra aux petits comme aux grands de découvrir le monde de l’aviation tout en s’amusant.

 

L'espace de stationnement

L’ancienne piste allemande (3), plan ci-dessus, a été prévue comme une aire de stationnement pouvant accueillir de 50 véhicules au quotidien à 5 000 lors d’événements d’envergure sur le site.

 

Les croquis ci-dessous présentent le projet du cabinet d'architectes retenu.